Merlin - Les Années Oubliées (T. A. Barron)

Amateurs de légendes ultra-connues, je vais parler aujourd’hui de Merlin de T. A. Barron. Cette série qui raconte, du point de vue de Merlin, la naissance du magicien jusqu’à la chute de Kamelot s’articule autour de 12 livres.

Une Pentalogie « Les Années Oubliées », une Trilogie  « Le Dragon de Merlin » et une autre trilogie « l’Arbre d’Avalon ». Pour plus de détail sur ces livres, je vous invite à vous aventurer sur le site de l’auteur directement : http://tabarron.com/books/novels/merlin/ (Attention, c’est en anglais)

Un Douzième livre vient s’ajouter mais ce n’est apparemment pas une suite à l’histoire mais plutôt des illustrations et des détails sur les 150 personnages qui composent la série. Il est donc peu probable que j’en fasse un jour un commentaire.

Nous voici donc au premier tome : « Les Années Oubliées » ... et oui, il porte le nom de la pentalogie.

J’ai eu très peur au départ car je m’attendais à retrouver les éléments de la légende que tout le monde connait. Or, ce n’est pas du tout le cas. Il faut prendre cela comme une histoire vraiment à part où Merlin commence à découvrir qui il est et quels sont ses pouvoirs ... et même comment il en arrivera à s’appeler Merlin (ce qui n’est pas le cas au départ).

Je pourrais placer le contexte mais je ne ferais que recopier le 4° de couverture qui s'en charge très bien ... alors c’est ce que je vais faire : « Rejeté par l’océan, un garçon s’éveille sur une plage du pays de Galles. Il ne se souvient de rien, ni de son nom, ni de sa famille. Mais il est déterminé à découvrir qui il est – et d’où lui viennent ses mystérieux pouvoirs. Ses pas le mènent vers une île enchantée, une terre étrange dont le destin est étroitement lié au sien ... »

Ce « résumé » place très bien le décor.


J’ai bien aimé cette histoire même si ce livre s’inscrit dans ce que je n’aime pas trop au départ : un enfant qui agit comme un adulte là où la plupart des adultes se seraient sans doute enfuis en hurlant. Mais bon, apparemment ce genre plait beaucoup puisque l'on voit cela très souvent dans les histoires de héros. Quoi qu’il en soit, lorsque je suis parvenu à faire abstraction de cela (et cela n’a pas mis longtemps car le livre est très bien écrit), j'ai pu me plonger dans cette histoire bien ficelée et surtout, bien menée. On découvre de plus en plus d’éléments nous rapprochant du Merlin que nous connaissons tous mais sans tout dévoiler trop rapidement. Si bien qu’à la fin du livre, on commence à se faire une idée (peut-être totalement fausse mais bon ...) sans pour autant tout savoir de ce que l’auteur veut nous faire découvrir sur sa vision de ce magicien hors du temps.

Pas de longueurs à mon goût, une écriture fluide rendant la lecture aisée et une belle originalité ... ce qui est un exploit lorsque l'on traite un sujet si souvent dépeint.


Un bon moment en somme et je continuerai certainement.


Et vous, qu’en pensez-vous ? Laissez vos commentaires ...

Écrire commentaire

Commentaires : 0