Les Foudres de la Sor'cière

Nous retrouvons Eléna et ses amis pour la suite de leur aventure : Les Foudres de la Sor'cière. Leur objectif est toujours de s'emparer du fameux grimoire qui permettra à Elena de mieux comprendre ses pouvoirs et de sauver Alaséa du Seigneur Noir.

Elle a de plus en plus de mal à gérer sa double nature (femme et sor'cière) et l'aide de ses amis s'avère plus qu'utile pour contenir la soif de magie en elle et maîtriser ce puissant pouvoir qui l'habite.

Sur leur route, ils tomberont face à un nouvel ennemi envoyé par le Seigneur Noir. Une femme trompée par ce dernier et qui dispose d'un pouvoir terrifiant de création et de contrôle des araignées (ses enfants !!).


4°Couverture : 

Elena n'était qu'une jeune fille de ferme. Et la voilà destinée à sauver son pays d'une force maléfique... ou à mourir d'avoir essayé. Elle porte désormais la marque de la sor'cière dans la paume de sa main. Cette tache écarlate est la preuve d'un don fabuleux à la puissance inimaginable : un pouvoir sauvage, séduisant, difficile à contrôler. Seule celle qui maîtrise la magie sanglante peut s'opposer aux créatures et au mal du Seigneur Noir. Pourtant Elena n'est pas encore maîtresse de son pouvoir. Protégée par un guerrier sans âge et une bande de renégats, elle part en quête d'une cité perdue où, selon la prophétie, un ouvrage mystique détient la clé de la défaite du Seigneur Noir. Mais si celui-ci la trouve en premier, Elena deviendra son arme la plus terrible...


J'ai adoré ce deuxième tome qui s'avère très sombre. Leur ennemie principale (dans ce tome) est réellement effrayante (du fait de son pouvoir) ... et attendrissante en même temps. Paradoxal mais pourtant vrai. On s'attache de plus en plus à chaque personnage, même si leur nombre complique parfois les choses. Se souvenir en permanence de qui est qui n'est pas toujours aisé (pour moi en tout cas). Mais on s'en sort quand même car le tout est très bien mené et structuré.


Un excellent moment !!


Écrire commentaire

Commentaires : 0