La Tour (Cécile Duquenne)

Aujourd'hui, nous allons faire un petit tour dans le monde de l'auto-édition ... que je connais naturellement bien. ;-)

Je viens de terminer La Tour de Cécile Duquenne.

 

4° de Couverture :

Jessica, 16 ans, se réveille dans un marécage artificiel aux dangers bien réels. Très vite, elle comprend qu'elle se trouve au sous-sol d'une étrange tour sans fenêtres, et que le seul moyen d'en sortir est de monter jusqu'au toit. Accompagnée de quelques autres jeunes, elle se lance dans l'ascension de sa vie, explorant chaque niveau, affrontant les dangers embusqués ... 

Et les révélations. 

Car Jessica n'a plus aucun souvenir d’avant son arrivée ici. Ils lui reviennent par bribes, étage après étage, et plus elle en apprend, moins elle désire sortir – surtout que son pire ennemi se trouve à l’intérieur avec elle. Bientôt, l'envie de se venger prend le pas sur l'envie de s’échapper ... 

Et si en exhumant les secrets de son passé, Jessica levait aussi le voile sur la véritable fonction de La Tour ? 

 

Mon avis :

Un livre très court (une centaine de pages) et une écriture qui m'a beaucoup plu. Cette auteure a du talent (de mon humble point de vue en tout cas). Ce livre, écrit sur un pari, mériterait d'être étoffé tant il est bon. J'ai adoré le style direct et efficace mais fluide et très agréable. L'histoire tombe exactement dans ce que j'aime. Du fantastique à l'état pure où on se demande sans cesse ce qui va se passer.

Pas un instant de répit dans ce condensé d'événements. On retient son souffle du début à la fin et on passe de surprise en surprise sans se lasser un seul instant.

Avec une telle qualité, on regrette seulement que ce soit aussi court et étoffer certains passages aurait permis de mieux légitimer certaines réactions des personnages.

 

Intense, efficace et immersif ... je vous le conseille !!

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0